Patrimoine

Un site à préserver

Le 3ème canal à bief de partage d'Europe

Le canal d’Orléans est l’exutoire principal de la forêt d’Orléans et des terres qu’il traverse. 61000 ha sont ainsi drainés et assainis (39000 ha de terres agricoles et 2600 ha de surface forestière). Propriété de l’état, le canal a été, par la convention-bail depuis décembre 1984, mis à disposition du département du Loiret pour 50 ans.

La gestion de ce domaine est assurée depuis 1978, par le Syndicat Mixte de Gestion du Canal d’Orléans et de ses annexes. Ce syndicat regroupe le département du Loiret et les 20 communes riveraines.

Le département participe depuis 1981 aux travaux d’amélioration et d’entretien du canal.

Petit historique du Canal d'Orléans


1676 : Robert Mahieu un négociant en bois sollicite l'autorisation du duc d'Orléans pour construire une

voie d'eau entre le Loing (pour accéder à la Seine donc Paris) et le secteur de Lorris en forêt d'Orléans.

Creusé de 1677 à 1678 : Le premier tronçon du canal est ouvert au transport du bois et du charbon.

1679 : Le projet de prolonger le canal de Mahieu jusqu'à la Loire et Orléans devient officiel. Mais Robert

Mahieu passe la main à son protecteur le duc d'Orléans. La raison Officiel étant qu'il n'a pas les moyens de réaliser ce canal Loing-Loire (mais il est fort probable que Robert Mahieu ait servit de prête nom au Duc pour débuter les travaux).

1681-1687 : Construction du canal

1692 : Ouverture du canal à la navigation .

1692-1793 : Siècle d'or du canal d'Orléans. Les bateaux remontent la Loire depuis Nantes et rejoignent

Paris via le canal d'Orléans.

1793 : Le Duc d'Orléans d'alors, Louis Philippe Joseph, héritier du canal d'Orléans est guillotiné. Le Canal

devient bien national.

1863 : La gestion du canal est donnée aux "ponts et chaussées".

1908 à 1921 : Travaux de prolongation entre Combreux et Orléans.

1954 : Le trafic est si faible que l'état décide le déclassement du canal (non navigable).

1978 : Création du Syndicat Mixte de Gestion du canal d'Orléans (SMGCO) réunissant le département et 20 des communes riveraines. Il a pour but "la gestion, la promotion et l'animation du domaine".

Caractéristiques du Canal d'Orléans

Le canal d'Orléans a une longueur de 78,65 Km se décomposant ainsi :

- Versant Loire : 31,81 Km de Combreux à Orléans, y compris le bief de Saint Jean de Braye (5,13 Km d'Orléans à Combreux, non géré par la SMGCO)

- Bief de partage :18,93 Km de Combreux à Vieilles Maisons (bief sans écluse)

- Versant Seine :27,91 Km de Vieilles maisons à Chalette-sur-Loing, y compris le bief de Buges (1,33 Km, non géré par la SMGCO).

A partir du bief de partage situé à 124 m d'altitude, le canal rejoint la Loire à Combleux (95 m), grâce à 10

écluses.

Sur le Versant Seine, il relie le Loing à Chalette (83 m) en passant par 17 écluses.


Le domaine traversé par le Canal

Outre le Canal proprement dit, le domaine comprend :

- 10 étangs d'alimentation représentant 210 hectares de plan d'eau. Deux d'entre eux, l'étang de la vallée et l'étang de bois, ont été aménagés en base de plein air avec camping***.

- Des rigoles d'alimentation sur 41,898 Km

- 40 immeubles (dont 22 maisons éclusières, stations de pompage, pavillons de gardiens,…)

- des terrains divers : chemins de halage, francs-bords, ports, digues,…

La superficie totale du domaine est de 700 ha, dont 210 ha en plans d'eau et 215 ha en bois.


A savoir

Un bief : partie du canal comprise entre deux écluses. Le bief porte le nom de l'écluse inférieure (aval).

Le bief de partage : c'est le bief le plus élevé et le plus long (18,930 Km) du canal (sans écluse). Il se trouve

sur la ligne de partage des eaux (d'où son nom), donc sur deux versants : versant Loire - vers Orléans ;

versant Seine - vers Montargis. La ligne de partage des eaux se trouve à l'est de Combreux, et la ligne de

crête qui la marque s'appelle d'ailleurs "la Montagne". On l'appelle aussi bief de distribution, car c'est lui

qui reçoit toutes les eaux des rigoles et réservoirs (étangs). Le grand bief est fort sinueux.Il suit au plus

près la cote de niveau 124 m .

La rigole de Courpalet est la principale rigole d'alimentation du canal d'Orléans.

Elle a été construite entre 1681 et 1687.

Elle part de l'étang de Torcy et se jette dans le bief de partage à 12 km à vol d'oiseau, après un parcours de 31,828 Km et une dénivelée de 1,12 m.

La jonction avec le canal se fait à 200 m en amont de l'écluse du Point de Partage.

Elle fournit 1800 m3 d'eau par jour au bief de partage.

 Bruno CHANAL nous invite...

...Et puis :

Eléments Patrimoniaux

 d' ORLÉANS    à CHÂLETTE-SUR-LOING

faire du Canal d'Orléans un espace partagé pour un canal navigué

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player