diagnostic

Le Canal d’Orléans sera navigable : Utopie ou bien-fondé ?


Le canal d’Orléans est souvent l’objet d’écrits et de propos dithyrambiques vantant son patrimoine, ses paysages, ses capacités à pouvoir animer un territoire. Il a même été considéré par la presse comme « atout charme du Loiret ». Avant le Canal d’Orléans, les eaux du Cens, du Joudry, du Huillard, du Limetin, de la Bezonde… s’écoulaient, elles n’ont pas disparues mais elles sont en grande partie canalisées et exigent un entretien. Il apparaît donc clairement que contrairement à ce que pensent beaucoup, il ne s’agit pas d’une opération de prestige mais d’une action de défense d’un territoire.

Savez vous à qui appartient le Canal d’ Orléans ?

Savez vous à qui profite le Canal d’ Orléans ?

Savez vous qui gère le canal d’Orléans ?

En février 2012, partagée entre satisfaction, amertume, incompréhension l’Association pour la valorisation du patrimoine du tourisme et de la Navigation sur le Canal d’Orléans «l’ANCO»,lors de son AG fait un arrêt sur image.

Satisfaction quant au soutien des différentes collectivités à la tenue de nos réunions mensuelles mais aussi pour nos diverses manifestations (…).

Satisfaction, aussi, quant à l’engagement de nos administrateurs mais aussi à certains de nos adhérents, ce qui nous permet des actions nombreuses et variées allant de la réflexion technique à la recherche historique en passant par l’organisation de soirées conviviales, avec toujours en toile de fond, notre activité bateau (…)

Notre amertume provient bien sûr de l’absence de crédits du Conseil Général pour la réalisation des travaux. Des échéances avaient été fixées, faisant naître bien des espoirs : 2020 devait voir la fin des travaux ; la valorisation des deux extrémités : entre Fay-aux-Loges et Orléans à l’Ouest ; entre Grignon et Châlette-sur-Loing à l’Est, devait être effectuée en 2010, elle fut reportée à 2012. Or aucun crédit d’investissement n’a été voté par le Conseil Général ni en 2011, ni pour 2012, ce qui signifie que ces opérations sont reportées à une date ultérieure et qu’elles ne sont pas reconnues comme vitales pour ce territoire.

Pourtant, il n’y a pas longtemps, on reconnaissait à ce magnifique patrimoine qu’est notre canal, un potentiel important pour le développement touristique du Loiret, justifiant ainsi les sommes importantes déjà engagées (25 millions d’€) ainsi que les dépenses à venir : 60 Millions d’€ pour une restauration complète. (…)

Mais il ne faudrait pas oublier que 75 % du budget prévu concernent la protection des berges et le curage. Cette précision nous permet d’affirmer que ces dépenses sont incontournables et nécessaires pour la protection des habitants, l’écoulement des eaux naturelles et les risques d’inondations. (…)

Notre incompréhension enfin provient de l’absence d’engagements des décideurs pour le développement de ce territoire malgré l’intérêt souvent reconnu de cette voie d’eau. (…)

Fait plus grave encore, en raison des travaux attendus, mais repoussés… sur le canal d’Orléans, le Syndicat et le Conseil Général ont reporté sur le Canal de Briare, l’Eurovéloroute n°3 dite transeuropéenne : Trondheim – Saint Jacques de Compostelle, abandonnant le Canal d’Orléans, pourtant retenu par les concepteurs.

Ces responsables privent ainsi ce territoire d’un développement possible au travers du tourisme. (…)

La crise pas seulement (…)

Sur ce territoire, beaucoup de choses à faire, pour le tourisme, pour l’emploi, pour l’environnement, pour le bien être tout simple des populations mais il ne nous semble pas que tous les partenaires partagent la même volonté.

Le canal fut construit en 16 ans, sa restauration fut réellement entreprise en 1988, voilà plus de 24 ans et nous sommes toujours dans l’incertitude de voir un jour son aboutissement.

L’ANCO est décidée à poursuivre son action, pour cela, elle a besoin de votre soutien.

Quel est votre diagnostic ? Voici le notre.

 d' ORLÉANS    à CHÂLETTE-SUR-LOING

faire du Canal d'Orléans un espace partagé pour un canal navigué

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player